Article 53 – Conditions générales applicables aux membres de l’autorité de contrôle

  1. Les États membres prévoient que chacun des membres de leurs autorités de contrôle est nommé selon une procédure transparente par:
    • leur parlement;
    • leur gouvernement;
    • leur chef d’État; ou
    • un organisme indépendant chargé de procéder à la nomination en vertu du le droit de l’État membre
  2. Chaque membre a les qualifications, l’expérience et les compétences nécessaires, notamment dans le domaine de la protection des données à caractère personnel, pour l’exercice de ses fonctions et de ses pouvoirs.
  3. Les fonctions d’un membre prennent fin à l’échéance de son mandat, en cas de démission ou de mise à la retraite d’office, conformément au droit de l’État membre concerné.
  4. Un membre ne peut être démis de ses fonctions que s’il a commis une faute grave ou s’il ne remplit plus les conditions nécessaires à l’exercice de ses fonctions.
Retour haut de page